Bilan 2017

Le club voile de l’ISAE-SUPAERO se compose de deux activités : la voile légère et la voile lourde.

 

BILAN DE LA VOILE LEGERE

La voile légère consiste à former de jeunes étudiants à la pratique du catamaran ou du dériveur sur le lac de la Ganguise. Le club de voile de la Ganguise ferme en hiver et les sorties se déroulent donc de mars à octobre. Cette année, nous avons pu emmener de nombreuses personnes faire de la voile, notamment des gens qui n’en avaient jamais fait. Ont ainsi pratiqué la voile légère cette année Charles Thoulon, Olivier Demoly, Edmond Chaussidon, Kevin Lobbens, Emeline Valette, Charlotte Cormouls-Houlès, Luc Lefort, Quentin Caradec, Marie Rebiere, Maximilien De Pommérol, Gabriel Payen ou encore Pia Mathias. Nous avons aussi quelques 4A qui sont revenus sur le lac en début d’année comme Paul, Wiliam Jussiau, Ruben Fuentes ou encore Gabin Mottal. Concernant les 1A, nous avons pu emmener seulement Quentin Abeille. Les conditions météo défavorables n’ont pas favorisé les sorties le jeudi après-midi mais il faudra à l’avenir plus communiquer en amont des sorties. J’ai à ce titre crée un groupe Facebook pour faciliter à l’avenir les sorties. Nous sommes contents du partenariat conclu avec la Ganguise qui permet de pratiquer la voile à moindre coût. Si le nombre de personnes impliquées dans les sorties est imposant, nous avons tout de même eu 4 personnes qui ont bénéficié des remboursements, il y a donc des éléments motivés. Nous avons pu également participer à des régates sur le lac de la Ganguise et je pense que ça peut permettre aux personnes de découvrir la voile en compétition avant de se lancer dans la recherche de sponsors pour une CCE par exemple. Il faudra donc à l’avenir promouvoir plus ce type d’évènements.

 

BILAN DE LA VOILE LOURDE

Nous avons pu participer à 3 régates cette année. Nous avons ainsi participé à 2 régates de la Coupe de France Etudiants (CFE)  en Grand Surprise ainsi qu’à la CCE.

 

LES PREPARATIFS

Nous avons rapidement engagé des démarches de recherche de sponsoring. Nous avons participé tout d’abord à différents jeux concours afin de remporter des sponsors. Nous avons participé tout d’abord au Bop it Challenge. Il faudra à l’avenir rester à l’affut de ce genre de jeux concours qui peuvent permettre à terme de trouver des sponsors. Nous en avons ainsi raté un cette année. Voici les différentes bourses qui existent :

• La bourse Total

• Jeu concours Amaris

• Concours groupe Atlantic pour faire du longtze

Nous nous sommes ensuite consacrés à des recherches de sponsors un peu plus classiques avec confection d’une plaquette et démarchage par le réseau des anciens élèves mais également par visite d’entreprises.

Ne pas oublier les collectivités mais il faut bien vérifier les dates auxquelles faire les demandes.

Essayer de faire une demande auprès du service communication de l’ISAE- SUPAERO et voir avec eux pour corriger la plaquette mais également avoir les banderoles au moment des régates.

Aucune démarche n’a véritablement abouti et nous avons dû solliciter l’aide de l’école pour participer à la Course Croisière Edhec (CCE).

 

LES ETAPES DE LA CFE

Nos anciens ont participé à une première régate à Marseille en Janvier 2017 à Marseille. Nous nous sommes retrouvés sur une étape commune à La Rochelle en février et nous avons fini par une étape à La Trinité sur mer. A chaque fois, ce fut de bons moments. Nous avons apprécié les moments passés sur l’eau et ils nous permettaient de rôder l’équipage pour la CCE car la CFE se déroulait en Grand Surprise. Nous avons pu souder les différents membres et les échanges entre les différentes promotions étaient intéressants. Nous avons ainsi rencontré des membres du club voile sur différentes générations et cela pourra permettre de nouer de nouveaux partenariats à l’avenir.

 

LA CCE

Nous avons finalement réussi à boucler un budget avec l’aide de l’AS permettant de diminuer au maximum l’investissement personnel des équipiers afin de participer à la 49ème Course Croisière Edhec. Nous sommes ravis d’avoir pu participer à un tel évènement. Nous avons pu naviguer pendant près d’une semaine sans interruption et c’est une véritable chance. Au niveau sportif, nous avons pu montrer de belles choses. Ainsi, nous terminons tout de même dans la première moitié du classement et nous avons également gagné une manche ce que les autres équipages étudiants engagés n’ont jamais réussi à faire. Il reste cependant du travail au niveau des manœuvres. Il pourrait être intéressant d’essayer de faire des briefings manœuvres au cours de l’année vu le nombre de vidéos disponibles sur le sujet. Nous pouvons regretter le manque de compréhension de l’école vis-à-vis de notre projet, école qui nous accorde un budget mais ne nous excuse pas des cours ratés de par notre participation.

 

L’APRES CCE

Après la CCE, nous avons tenté de nous remobiliser pour assurer la transition avec la saison 2018. Nous avons modifié la plaquette et avons créé un site internet. Nous avons signé un partenariat avec WeSwap mais malheureusement cela n’a pas abouti... Il faudra à l’avenir relancer Grégoire Baggio alumni. A ce propos nous avons fait un petit historique des présidents du club voile afin de trouver d’éventuels sponsors.

Nous avons également eu 500 euros de la Société Générale pour la saison prochaine.

 

LES REGATES

Je liste ci-dessous les différentes régates existantes en France et pouvant nous intéresser.

• Trophée de l’île pelée en début d’année

• REGATE UNIVERSITAIRE A LA ROCHELLE : 28/29 janvier

• TSGED : FEVRIER : à Brest

• SPI OUEST FRANCE : 29 mars au 2 avril

• TRINITE SUR MER Week-end de Paques. Régate mythique avec un bon niveau

• SNIM : 30 mars au 2 avril à Marseille : le pendant du SPI OUEST FRANCE en Méditerranée

• SPI DAUPHINE 14/21 AVRIL. Cela dure une semaine et ça tombe pendant nos vacances, et rassemble 600 étudiants dont pas mal de l'université Paris Dauphine. C'est en Méditerranée

• CCE 21/29 avril à BREST : Plus de 3000 étudiants pour une semaine de voile en Bretagne

• CHAMPIONNAT DE FRANCE UNIVERSITAIRE : MAI

• GRAND PRIX DE L'ECOLE NAVALE : 8 au 12 mai 2017 super régate en rade de Brest

• DEFI DES MIDSHIPS : naviguer sur de vieux gréements super plan voile selon les 4A.

Pour faciliter le recrutement j’ai demandé un budget pour participer à une régate en octobre afin de motiver plus facilement les nouveaux admis à ce que peut être un week-end de régate.