Tournoi Sportif des Grandes Ecoles de la Défense 2k18

Ce week-end la Supaéro Sailing Team était à Brest pour défendre ses couleurs lors du tournoi des grandes écoles de la défense, dont l'épreuve de voile se déroulait à l'école navale.

Arrivés le jeudi soir après 8h de route, l'équipage est accueilli sur le campus de l'école navale pour un week-end de folie. La régate débute donc le vendredi matin par beau temps et vent moyen sur J80, nouveau support pour l'équipage de Supaéro. Les premières manches se révèlent compliquées pour l'équipage qui navigue pour la première fois ensemble et le manque de connaissance du support se fait sentir. Les manœuvres ne s’enchaînent pas toujours très bien mais la vitesse est bonne. Supaéro termine donc les deux premières manches 8ème et 6ème sur 12 équipages. Sans se démonter, ils prennent le départ de la troisième course, déterminés à montrer leurs qualités. Arrivés premiers à la bouée au vent, ils continuent sur leur belle lancée et terminent la manche second ! C’est une seconde place qui résonne comme une victoire pour l'équipage qui ne s'est fait devancé que par l'ENSTA Bretagne, grand dominateur depuis deux ans de ce tournoi. Les manches se suivent et la Supaéro Sailing Team tente d'atteindre les premières places avec plus ou moins de succès. On retiendra une autre manche en seconde position ainsi qu'une quatrième place. La journée se termine par un joli tour de filière par le numéro 1 qui manque de tomber à l'eau lors de l'affalage du spi. Après sept manches, les équipages rentrent au mouillage. Supaéro finit 6ème sur 12 équipage pour la journée du vendredi à 4 points de l'Ecole Navale, classée quatrième, le podium reste jouable. Samedi matin le vent se fait plus timide mais deux manches sont tout de même prévues et la Supaéro Sailing Team est plus que jamais remontée pour montrer ses talents sur l'eau et voler la quatrième place à leurs rivaux de Brest. Virements bascules, empennages sous spi, l’échauffement est complet et tout est prêt pour attaquer la remontada. Malheureusement le vent faible et irrégulier empêche le comité de course de lancer les manches et les équipages rentrent bredouilles au port. Supaéro termine donc 6ème sur 12 équipages et 4ème sur 7 écoles représentées. 

Déçus de rester au pied du podium mais ravis de leur week-end et progrès sur l'eau, l'équipage profite de la fin du week-end pour visiter les environ et s'initier au surf avant de rentrer à Toulouse. Dans tous les cas, nous souhaitons remercier le comité de course et l'Ecole Navale pour leur accueil et leur organisation. Un grand merci également à notre école l'ISAE Supaéro pour leur soutien. Et un grand bravo à tous les équipages que nous avons rencontrés. On vous donne rendez-vous les week-end prochain pour les voiles étudiantes du Havre !!!